next up previous contents
Next: 5 Points du programme Up: 4 Comparaison aux modèles Previous: 4.5 Simulation des rétroactions   Contents

4.6 Rôle de l'Homme dans le réchauffement climatique en cours

La section 3.2.1 montre comment mettre en évidence avec SimClimat le rôle de l'Homme dans le réchauffement climatique en cours. Les modèles de climat participant à CMIP peuvent être utilisés dans le même objectif (figure 17).

Dans l'expérience témoin, les modèles de climat sont soumis à l'augmentation des concentrations atmosphériques en gaz à effet de serre ($CO_{2}$, mais aussi $CH_{4}$) observées depuis 150 ans, ainsi qu'à la variation observée de la concentration en aérosols émis par les volcans. Les simulations reproduisent bien le réchauffement observé ainsi que la variabilité inter-annuelle liée aux éruptions volcaniques (figure 17a).

Dans une deuxième expérience, les modèles de climat sont soumis uniquement à la variation observée de la concentration en aérosols, les concentrations atmosphériques en gaz à effet de serre restant constantes. Les modèles simulent alors une température constante (figure 17b). Cela prouve donc que le réchauffement observé depuis 150 ans est bien causé par l'augmentation en gaz à effet de serre.

Figure 17: (a) Évolution de la température globale depuis 1900 pour les observations (noir), pour les modèles participant à CMIP (jaune) et pour la moyenne entre tous les modèles de CMIP (rouge), lorsque la concentration en gaz à effet de serre augmente de la même manière que dans les observations. (b) Évolution de la température globale depuis 1900 pour les observations (noir), pour les modèles participant à CMIP (bleu clair) et pour la moyenne entre tous les modèles de CMIP (bleu foncé), lorsque la concentration en gaz à effet de serre reste constante. Figure issue du 5e rapport du GIEC ([IPCC, 2013]).
\includegraphics[width=0.7\textwidth]{figs/role_homme}


next up previous contents
Next: 5 Points du programme Up: 4 Comparaison aux modèles Previous: 4.5 Simulation des rétroactions   Contents
Camille RISI 2019-12-25